AccueilContactAlbumsCantineCalendrierDroits et démarchesCompte-rendu de conseilMétéo

La Magie du Noir et Blanc avec Donatienne de Suyrot.

Née à Nantes le 31 mars 1859, Donatienne était la fille cadette du comte Henry-Charles de Suyrot, maire de Chambretaud de !871 à 1902, et de Juliette-Marie Pépin de Bellisle. La belle saison se passait dans la propriété familiale du château de Gastière à Chambretaud.

Passionnée de photo, Donatienne participait régulièrement au concours mensuel organisé par l’Amateur Photographe de Paris. Elle y était pratiquement citée chaque mois et obtint de nombreux premiers prix avec en particulier :

Le français Nicéphore Niepce nous donne la première image en 1816, il faudra attendre le Second Empire et surtout 1871, pour qu’avec les plaques de verre au bromure d’argent, sensibles et sèches, la photographie s’assure une place grandissante dans la vie quotidienne dont elle devient, malgré les limites techniques et les contraintes de la pose, un témoin privilégié.

Les nombreuses plaques laissées par Mlle de Suyrot, entre les années 1885 à 1945 traitent de la vie locale, les travaux des champs, les fêtes de famille, les personnages pittoresques de passage, les vacances à Pornic, la vie à Nantes. Ces documents d’une rare qualité photographique nous font revivre la vie quotidienne de cette fin de XIX ème  siècle.

Donatienne de Suyrot est décédée à son domicile de Nantes, place Louis XVI, le 12 novembre 1946 dans sa 88e année.

Quelques-unes de ces images illustrent les propos de Marie Thé Laurentin. Vendéenne d’origine, elle raconte à travers les tableaux de la vie rurale et en particulier les scènes fortes de la féminité, l’histoire au quotidien au début du siècle.

Une création littéraire originale intégrant approche universitaire et recueil de témoignages sur le terrain. La voix de conteuse sollicite l’auditoire en lui laissant la liberté de ressentir et de rêver.

Le château de La Gastière

Le château de La Gastière