AccueilContactAlbumsCantineCalendrierDroits et démarchesCompte-rendu de conseilMétéo

Une ligne de chemins de fer à Chambretaud.

 

En 1856, la Vendée est un 8 départements à ne pas avoir de voies ferrées.

Sur la ligne Cholet- Chantonnay- Fontenay, le projet de construction est approuvé par le conseil municipal en 1872, et la ligne est inaugurée le 27 juillet 1914, 42 ans après l’approbation.

Tout le monde voulait sa gare, personne ne voulait payer, d’où d’âpres discussions. Si, les sœurs de la Sagesse voulaient bien payer, car elles voyaient que le train pouvait emmener des pèlerins.

Une quinzaine d’années de travaux, pour un trafic important sur seulement 25 ans : de 1914 à 1939.
A partir de 1947, un trafic de faible régime : seulement des trains de marchandises : bestiaux, vins , engrais.

Sur le trajet, le Viaduc de Coutigny : Longueur de 138 m et hauteur de 28 m.

Le chantier était un but de promenade pour le dimanche après midi. Un chantier qui créa des emplois : creusement des tranchées, taille de la pierre. Le chantier a aussi fourni de la pierre pour la construction de l’église. 

Un chantier qui a vu couler beaucoup de sueur: travail à la main, pas de grues, pas de pelleteuses. 12 heures par jour pour un salaire horaire de 1,25 F.

La dernière chef de gare : Mme Florine Thomas de 1940 à 1964.

                                                                                                                                                                                 A. Révéiller

 

Chemin de fer_0001

Septembre 1907. Construction du viaduc de la Maunerie.